Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

2 322 poèmes de 172 poètes de 31 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 26

petits levés et grands couchés

de Soleil

 

question de point de vue

d’angle d’attaque

vertical

horizontal

reliefs réglés au disque fondeur

qui se lève et se couche

plus ou moins haut plus ou moins bas

plus ou moins chaud plus ou moins froid

soulève les eaux

coule les nuages

se mire en Lune

sa complice de l’ombre

joue à cache-cache avec

mer de jeux

la Terre

 

question de point de vue

d’angle d’attaque

grands plats petits sommets

grands sommets petits plats

aux p’tits cailloux les grands rocs

aux p’tits rocs les grands cailloux

les p’tiots aussi gros qu’les grands

les grands aussi menus qu’les p’tiots

petits formats et grands formats s’interpénètrent

méli-mélo à sens dessus-dessous charnel

ainsi soumis

viol naturel

du père astral

source écologique des maux

intempéries

régime sec chaud ou froid

régime diluvien froid ou chaud

ainsi distribués

intempestives variations incessantes

a contrario

sadique monomanie insistante

 

ainsi harcelée1

Loi scientifique oblige

par la caresse pénétrante de l’eau polymorphe et morphogène

au son du vent vagueur

du courant qui houle et s’écoule

la Terre

cette précieuse capricieuse caprice de son géniteur

se fait belle

sous l’œil jaloux des soudards qui la peuplent

ne rêvent que gloire illusoire à la dompter

et pour finir la souillent

viol culturel

cette fois

 

bref

question de point de vue

d’angle d’attaque

les grands levés et les petits couchés

les petits levés et les grands couchés

familiers à l’imagination

contemplent impassibles

les levers et les couchers

trompeurs

de l’astre solaire

que l’on nomme tout bonnement

soleil

sans majuscule

eh ben

v’là qu’il a perdu sa majesté

oui mais lui

contrairement aux apparences

il ne fait pas de révolution

lui

oui ben pas si sûr

ah

serait-ce une simple question de…

p’t-êt’e ben qu’…

 

nota bene
la version ci-dessus est le dernier état du poème que nous connaissons ;

elle figure dans un fichier Word du 22 décembre 2011

dans lequel la date d'écriture du 18 mai 2011 est maintenue

ci-dessous, nous indiquons la seule variante de la première version, celle publiée dans Poésie pour tous

l'original de ce poème figure dans la totalité de la soixante-quatrième page écrite

d’un livre de notes offert au poète lors du 27e Salon du livre de Paris, en mars 2007 (le pays à l’honneur était l’Inde), au format 13,5 cm x 19,6 cm,

relié en « toile Monceau Cachemire sur GTI », contenant 200 pages non lignées

(dont six pages de garde et de crédits, deux au début et quatre à la fin), soit 100 feuilles, de couleur blanche,

au format 12,7 cm x 18,7 cm, mais dont les deux premières feuilles ont été arrachées probablement avant de servir ;

ce livre de notes contient un grand nombre de poèmes, des réflexions diverses, des aide-mémoire, des notes personnelles,

des notes prises à partir de lectures, le tout écrit entre la fin de 2010 et probablement la fin d’octobre 2014,

la presque totalité des textes étant datés ; le dernier texte daté, qui figure dans la cent-quatre-vingt-sixième page écrite du livre,

est précédé de la mention le 20/10/2014 ;

on peut rapprocher ce poème du poème numérotés 173 dans la présente section de Poésie pour tous

et dont l'original est écrit dans la totalité de la soixante-deuxième page écrite du livre de notes,

ainsi que de ceux numérotés 208 et 209 dans la section Le poèmes d'Éric Meyleuc restés à l'état de manuscrit de Poésie pour tous

1. les quatre vers qui suivent étaient ainsi agencés :

au son du vent vagueur

du courant qui houle et s’écoule

par la caresse pénétrante de l’eau polymorphe et morphogène

Loi scientifique oblige

horizontal rule

éric meyleuc

18 mai 2011

(baie des Trépassés)

paru dans Poésie pour tous

du 15 juin au 14 juillet 2011

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 septembre 2022