Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

1 899 poèmes de 155 poètes de 30 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes graphiques Poèmes et images Poèmes et sculptures Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 27

la jeunesse en ébullition

ça me donne la pêche

…entretien d’embauche

une heure

c’est flippant

qu’est-ce tu vas raconter pendant une heure…

…pour pouvoir postuler j’ai dû payer un stage

et alors là tu

là je suis en recherche…

bientôt on leur demandera de payer un droit d’entrée

pour être embauché

…un bakchich

comme cela se fait au bled…

enfin

…t’as vu ce qui se passe au bled

c’est la révolution

y avait longtemps que ça grondait…

lesprit des vagues avides émousse fatalement les seuils de la patience1

ouvre la brèche au déferlement2

la jeunesse révoltée en pleine hémorragie3

sécarlate aux balles des abus

de partout

sacrifiée aux limites de l’intolérable

je donnerais volontiers ma vie pour que cette jeunesse ne meure pas

ne meure jamais

vanité des mots va

peut-être

mais

parmi tous les dieux là

les reconnus

les non-reconnus

les autoproclamées élites innées

les stars des médias4

bref ceux qui font ou qui rêvent de faire

le show des écrans et des haut-parleurs

penses-tu quil y en aurait seulement un

oui rien qu’un seul

un peu moins cupide

et un peu plus courageux

que les autres

pour accepter ce marché iconoclaste5

et renoncer

ainsi

à ce sang de jouvence6

ciment de leur sépulcre-gloire

 

nota bene
la version ci-dessus est le dernier état du poème que nous connaissons ;

elle figure dans un fichier Word du 23 décembre 2017 à 23 h 15

dans lequel la date d'écriture du 20 janvier 2011 est maintenue ;

il existe cependant quatre versions précédentes :

celle parue dans Poésie pour tous (V1)

et quatre autres, dont les fichiers Word sont datés

du 30 juillet 2011 (V2, dans laquelle seules des fautes de frappe ont été corrigées)

du 21 janvier 2017 (V3)

du 23 décembre 2017 à 23 h 12 (V4)

ci-après, nous indiquons les variantes de ces quatre versions antérieures

1.  dans V1 et V2, ce vers était

l'esprit des vagues avides a émoussé les seuils de la patience

2. dans V1 et V2, ce vers était

 ouvert la brèche au déferlement opposé

3. dans V1, V2 et V3, les trois vers qui suivent étaient ainsi agencés :

sacrifiée aux limites de l’intolérable

s'écarlate aux balles des abus

de partout

4. les deux vers qui suivent ont été introduits dans V4

5. dans V1, V2 et V3, ce vers était pour accepter ce marché de dupes iconoclaste ;

dans V4, il était devenu pour accepter ce marché de (dupes) iconoclaste

6. dans V1, V2 et V3, le poème se termine ainsi

à ce sang de jouvence

ciment de leur gloire

sans avenir

dans V4 cette fin était devenue

à ce sang de jouvence

ciment de leur gloire

sans avenir

ciment de leur sépulcre-gloire

horizontal rule

éric meyleuc

20 janvier 2011

paru dans Poésie pour tous

du 15 juillet au 14 août 2011

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes graphiques ] Poèmes et images ] Poèmes et sculptures ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 octobre 2018