Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

2 169 poèmes de 170 poètes de 31 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc manuscrits 94

un pin lambert1

sans pignon

port du collet

sel baïa2      (sel de la baie)

la baie                                        le sel n’y est3

envasée                                     plus

ça manque de2 la4 sincérité2 :

 

de la méchanceté5 le sel de la2

baie

de quel (côté)6 vient7/2 est2 la méchanceté

 

d’où8

vient

cette altérité

de l’être

ce manque de sincérité

cette méchanceté

 

de l’orgueil certainement2

l’orgueil blessé2 / gouvernail

de l’esprit9

qui10

n’a pas su

dépasser le cap

de l’enfance

titillée

insensément

 

sincérité ne peut pas

être méchante

et il n’y a pas

de sincérité

dans11 l’orgueil

qui a besoin de sa cour

de délateurs12

drôlateurs13

laudateurs

conseiller14

intéressé

par

son

propre

orgueil

un petit cercle se forme

de petits orgueils       qui

s’autocongratulent

et ne donnent pas d’espace2

à la nouveauté incongrue2

à cet entrisme15 florilège2 digne de l’entre-soi16

 

Difficulté de se sentir2

exister2

exempte de don de soi

pour sceller l’amitié et non2

l’adulation.2

 

nota bene

1. ce poème est écrit à l’encre bleue sur le verso d’une feuille et le recto de la suivante,

les deux issues d’un carnet de notes à spirale au format 11,4 cm x 18 cm,

aux pages de couleur blanche contenant des poèmes, des réflexions diverses, des notes prises à partir de lectures,

le tout écrit entre le début de 2010 et le début de 2017 ;

aucune date d'écriture n’est indiquée, mais le recto de la première feuille contient l’embryon du poème numéroté 129

dans la section Les autres poèmes d’Éric Meyleuc de Poésie pour tous, lequel le poète a daté du 23 août 2015

et dont le dernier vers est écrit tout en haut du verso où commence le poème transcrit ici, qui est précédé d’un trait horizontal ;

cela indique donc que cette date est le terminus post quem de l'écriture du poème ;

en outre, une série d’éléments concrets qui apparaissent dans le texte nous conduit à situer l’écriture du poème

au cours de la période du 25 au 28 septembre 2015, lors de notre séjour aux Moutiers-en- Retz,

en vue de notre participation au 7e festival Automne de la poésie, qui se tenait à la chapelle de Prigny le 26 septembre ;

quelques traits et dessins aux formes irrégulières accompagnent ça et là le texte ; quand cela nous a semblé pertinent, nous l’avons indiqué

2. dans le manuscrit, ces mots, comme tous les mots, groupes de mots ou vers qui, par la suite, sont suivis de ce même numéro d’appel de note,

sont réécrits par-dessus à l’identique

3. pour ce vers et le suivant, nous avons tâché de reproduire la manière dont se présente le manuscrit,

avec, à gauche, les mots qui figurent à gauche d’une sorte de triangle aux lignes plutôt courbes

pointant vers le bas et empli d’hachures horizontales,

à droite ceux qui figurent entre ce même triangle et un autre semblable

4. dans le manuscrit, l’article la est écrit dans l'interligne supérieur juste au-dessus de l'espace entre les mots

de et sincérité, sans que de ait été barré

5. les mots de la méchanceté sont écrits de manière compressée à gauche du vers,

le “a” de l’article la étant même recouvert par le “m” de méchanceté ;

ces mots ont probablement été ajoutés à un moment ou à un autre de l’écriture du texte

6. dans le manuscrit, le mot côté, avec les accents clairement indiqués, est mis entre parenthèses ;

par ailleurs, dans un premier mouvement, le poète avait écrit quelle,

ce qui laisse penser que, au départ, il avait écrit de quelle côte, mais après avoir changé d’avis

il aurait ajouté l’accent aigu en oubliant de transformer quelle en quel ; nous corrigeons

7. dans le manuscrit, le mot vient est écrit dans l'interligne supérieur, délimité par une coche dont la pointe se situe entre les mots

côté, mis entre parenthèses (cf. la note précédente), et est, sans que ce dernier ait été barré

8. sans doute les mots d’où / vient / cette altérité / de l’être ont-ils été écrits dans un deuxième temps,

car ils figurent dans la marge de gauche, de façon légèrement compressée,

la dernière ligne étant à la même hauteur que la suite : ce manque… ;

par ailleurs, des traits horizontaux légèrement ondoyants apparaissent avant et après cette strophe,

le deuxième traversant deux sortes d’ellipses concentriques

la plus petite contenant une demi-ellipse qui, les traits étant renforcés, dessine comme une flèche

9. dans le manuscrit, figure cette barre incliné entre les mots blessé et gouvernail,

ce dernier, ainsi que de l’esprit étant écrits sur deux lignes légèrement de biais en montant

10. ce vers et les quatre suivants semblent avoir été écrits dans un deuxième temps ;

ils figurent de biais, dans la marge de gauche, séparés des vers qui suivent

par une ligne courbe irrégulière qui paraît indiquer qu’ils se placent avant insensément

11. dans le manuscrit, la préposition dans est, comme souvent, abrégée en ds

12. dans le manuscrit, une flèche part à droite de délateurs

et sa pointe va jusqu’à la fin du mot laudateurs,

ce qui pourrait indiquer une intention d’intervertir les deux mots

13. le mot drôlateurs est très clairement écrit, ce qui semble indiquer

la volonté du poète de créer ce néologisme à partir de l’adjectif “drolatique”,

de manière à rimer avec les deux autres

14. ce vers et les cinq suivants semblent avoir été écrits dans un deuxième temps ;

ils figurent de biais, dans la marge de droite, séparés du vers qui suit par une ligne courbe irrégulière

qui paraît indiquer qu’ils se placent avant lui ; l’accord au singulier indique que ces vers se réfèrent à sa cour

15. dans un premier temps, le poète avait écrit ce florilège, puis il a transformé le démonstratif ce en cet

et ajouté dans interligne inférieur le mot entrisme, délimité par une coche dont la pointe se place entre cet et florilège

16. les mots digne de l’entre-soi semblent avoir été écrits dans un deuxième temps

 et ils sont encadrés par les extrémités d’une sorte d’entonnoir pointant vers le bas, rempli de traits horizontaux ondulés

horizontal rule

éric meyleuc

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 avril 2021