Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

2 106 poèmes de 166 poètes de 31 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc manuscrits 40

Ne pas se laisser avilir par son1

ressentiment            l’apercevoir

le dépasser              le percevoir

le mettre à distance     le recevoir

l’analyser                     comme2 une réalité

                                     qu’il faut

                                replacer

 

nota bene

1. ce poème est écrit à l’encre noire en haut à gauche du verso d’une feuille au format A5,

découpée dans une feuille de brouillon imprimée le 16 mai 2005 ;

en outre, ce verso contient, imprimé, le poème numéroté 57

dans la section Les autres poèmes d’Éric Meyleuc de Poésie pour tous,

un poème daté du 30 juin 2008, mais imprimé certainement bien plus tard,

peut-être en 2010 en vue d’une publication (dont les références sont indiquées en bas de la page de ce site où figure le poème),

peut-être encore plus tard, car un mot de ce poème imprimé est entouré, avec, en fin de vers, deux possibilités de changement,

qui ne figurent cependant pas dans la version publiée ni dans aucun des fichiers de sauvegarde contenant ce poème,

qui datent eux de septembre 2015 et de janvier 2017 ;

il est donc permis de penser que le poète avait envisagé d'apporter au poème de 2008 une modification à laquelle il a finalement renoncé ;

mais ce ne sont là que des hypothèses ;

la seule chose dont nous pouvons être certain, c’est que le terminus post quem du poème ci-dessus est le 30 juin 2008

2. dans le manuscrit, comme est, comme souvent, abrégé en un “c” surmonté d’un accent circonflexe

horizontal rule

éric meyleuc

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 septembre 2020