Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

2 106 poèmes de 166 poètes de 31 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc manuscrits 17

je m’échappe de la pensée1

pour penser un souvenir

alors que je cherche à structurer

ma pensée

Que voudrais-je décrire comme pensée2

un interminable hiatus s’installe

qui ne joint3 aucune4 réponse

à travers une pièce de théâtre

la vie d’un solitaire qui ne peut

supporter l’idée de la souffrance chez

ses congénères, et surtout supporter

ce sentiment d’impuissance5

à ne pouvoir venir à bout de tant de souffrance

à corriger les injustices à l’origine de tant de [souffrance]

 

nota bene

1. ce poème est écrit à l’encre bleue au verso d’une feuille de brouillon au format A5, issue d’une page A4

et qui porte au recto des mots imprimés en gros caractères, ayant pu servir lors d’un des Ateliers-Rencontres

organisés par l’association Actes de présence entre avril 2004 et mai 2010, sans que nous soyons en mesure de déterminer lequel ;

il est donc impossible, en l’état actuel de nos recherches, de déterminer la période, même approximative, de l’écriture de ce poème ;

en haut de la page, à gauche un dessin du poète figure un visage stylisé

2. faute de place en bout de ligne le mot pensée est écrit au début de la linge suivante et tout le vers est souligné

3. dans un premier temps, le poète avait écrit rejoint, puis il a barré “re

4. dans un premier temps, le poète avait écrit aucune autre, puis il a barré autre

5. dans un premier temps, ce vers et le suivant se lisaient ainsi :

ce sentiment d’impuissance à venir

en aide à tant de souffrances

ensuite, à l'encre toujours bleue, mais plus claire que celle du premier jet, le poète a barré venir

— en oubliant de barrer le à précédant l’infinitif verbal —

ainsi que les mots en aide à tant de, qu’il a remplacés, en écrivant juste en dessous, à pouvoir soulager tant de ;

ensuite, toujours à l’encre plus claire, il a ajouté dans l’interligne supérieur ne, entre à et pouvoir,

a barré soulager, qu’il a remplacé par venir à bout de, écrit en dessous, dans une accolade horizontale, et enfin a écrit, encore en dessous,

à corriger les injustices à l’origine de tant de sans reprendre le mot souffrance, probablement en raison du manque de place ;

nous avons donc ajouté ce mot

horizontal rule

éric meyleuc

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 septembre 2020