Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

2 106 poèmes de 166 poètes de 31 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes du mois 02 - version en français

Et le petit oiseau chante

C’est novembre et il pleut tant

le vendeur de balais

me sourit comme tous les matins

 

Peu lui importe le confort

de ceux qui en passant avec leur voiture

soulèvent l’eau des ruisseaux

 

Il se contente de ses balais d’une chemise blanche

et d’un petit oiseau qui chante sur l’auvent

 

Il voudrait balayer le monde

et tant d’iniquités

 

Face à l’impossible

il imagine des navires bleus

là où s’achève l’horizon

 

Le vendeur de balais

se contente de sa chemise propre

et de la joie d’un petite oiseau

qui chante sur l’auvent

 

Des syrtes* de lumière l’enveloppent

et cela lui suffit

 

note du traducteur

* en espagnol, le mot médano peut désigner soit une dune, soit un banc de sable ;

l’auteure, consultée, nous a indiqué avoir employé le mot dans le sens de banc de sable ;

pour des raisons de rythme et de cohérence de l’image,

nous avons choisi ici de faire appel à ce synonyme quelque peu archaïque

de bancs de sable, qui ne s’emploie qu’au féminin pluriel… ;

syrtes : « banc de sables mobiles, projetés par les vents et les courants sur les côtes

(principalement de l'Afrique septentrionale), dangereux pour la navigation »

(cf. https://www.cnrtl.fr/definition/syrtes)

horizontal rule

esperanza jaramillo

inédit

© Esperanza Jaramillo

et Pedro Vianna

pour la traduction en français

horizontal rule

Retour en haut de la page                                         Original en espagnol                                             Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 septembre 2020