Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

1 944 poèmes de 155 poètes de 30 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 69

Sentiment d’être

étranger

au monde

et à moi-même

né d’une effusion convulsive

dans la plus grande confusion

mis au banc des refoulés

accusé d’exhibitionnisme névrotique

montré du doigt

inquisiteur

la vie a perdu le sens

 

pauvre martyr !

 

les mots avec

leurs significations se perdent dans ma mémoire

confuse

qui leur en attribue d’autres

 

de mon absence

naît l’impatience

l’attente de réponse

l’incompréhension chez autrui

de cette mémoire défaillante

perdue1

pour toujours

dans la confusion sémantique d’un ailleurs jamais trouvé

d’une ambition d’être2

 

tel un étranger soumis aux affres de la reconstruction linguistique

buttant sur sa langue d’accueil

je me sens étranger parmi les congénérateurs de ma confusion

insensible à leurs préoccupations

comme je reste étranger

aux étrangers en exil

en mal de leur pays

 

Je me sens exilé depuis mon enfance

cet exil est une longue errance

à la recherche de ma patrie

qui

hélas

n’est

dans aucun pays...

 

nota bene
la version ci-dessus est celle parue dans Plein Sens,
dont la mise en page, en raison des contraintes de place,
n'a pas conservé les espaces entre les strophes ;
dans les notes ci-après, nous indiquons une variante
par rapport à la version parue dans Mots-Miroirs
et un ajout fait pour une lecture spectacle
apportés par l'auteur à la version parue dans Mots-Miroirs

1.  dans Mots-Miroirs, on lit perdu, accordé donc en genre avec celui qui parle, le poète

notons que cette modification figure dans un fichier Word

du 6 décembre 2004, légèrement postérieur à la parution du recueil

2. pour une lecture-spectacle faite en 2015 (cf. ici) l'auteur avait modifié ce vers

et en avait ajouté huit autres avant la strophe suivante :

d’une ambition d’être à la vie

d’habiter cette nature poétique

tout en couleurs

tout en variantes

qui transforme transcende

le regard

le langage

l’acte

en multiples infinis de vie

notons que, sauf les mots d'habiter, ces vers ajoutés

sont extraits d'un poème inédit dont l'incipit est

un jour / la poésie sera naturellement présente dans notre esprit

intégré à la pièce
Conversations en poésie. En jeu : la liberté de Éric Meyleuc et Pedro Vianna

jouée à Paris (Espace Quartier latin), en novembre 2011,

puis au Théâtre de l'Île Saint-Louis, en mai 2015,

et qui a fait l'objet d'une lecture théâtralisée

en hommage à Éric Meyleuc

par Serge Carbonnel et Pedro Vianna

au Bab-Ilo en octobre 2018

pour La Ruche des Arts

ce poème paraîtra ultérieurement dans Poésie pour tous

dans une section consacrée aux poèmes inédits d'Éric Meyleuc

horizontal rule

éric meyleuc

mars 2003

in Mots-Miroirs

Paris, 2004

in Plein Sens, n° 43,

septembre-octobre-novembre-décembre 2017

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 mars 2019