Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

1 944 poèmes de 155 poètes de 30 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 63

une surprise

visite inattendue

toi parmi d’autres

du bon vin à la main pour une bonne soirée1

le bruit d’une bouteille

que l’on débouche

et que l’on vide

uma dois três2

et ça y est

je me lâche

tu me rappelles que j’existe

figé que j’étais par3 les déboires de l’humanité qui oublie son nom

te amo4

délivrance qui n’hésite pas à avouer la flamme passagère

qu’anime l’éveil de ta venue inattendue

 

venue d’avance condamnée au départ

et à réapparaître

peut-être

sous d’autres présences

alter échos de la tienne

réalités mentales et physiques

indéniables

mais insaisissables6

ta nature passagère en soirées enivrées

tu essaimes ma vie de touches amoureuses (tu m’inspires cette vie amoureuse)7

dont j’ai tant besoin pour avancer

l’ivresse de la révélation dans l’autre

toi qui passes presque par hasard

mirage extatique d’un vrai moment de vie

et je sais que chaque fois

tu m’apparaîtras

génie du vin sorti de sa bouteille

que chaque fois

je connaîtrai ce même bonheur réanimé

je suis compagnon de khôl avec Hafez

du khôl sur les lèvres

nos lèvres jamais amenées à s’unir

autrement que par la parole enivrée

et si on arrêtait le vin et sa poésie

(pour) en boire enfin le8 corps de vérité9

effacer l’impression d’une illusion fugace10

 

nota bene
la version ci-dessus est celle parue dans Le Manoir des poètes,
il existe cependant une version, probablement encore de travail,
qui figure dans un fichier Word
du 1er octobre 2012 (VT) ;
dans les notes ci-après, nous indiquons les modifications qui y sont ébauchées ;
dans les deux versions, à la fin du poème figure l'indication 2011
par ailleurs, avec quelques légères variantes (VS), indiquées dans les notes,

ce poème est intégré à la pièce

Conversations en poésie. En jeu : la liberté de Éric Meyleuc et Pedro Vianna

jouée à Paris (Espace Quartier latin), en novembre 2011,

puis au Théâtre de l'Île Saint-Louis, en mai 2015,

et qui a fait l'objet d'une lecture théâtralisée

en hommage à Éric Meyleuc

par Serge Carbonnel et Pedro Vianna

au Bab-Ilo en octobre 2018

pour La Ruche des Arts ;

dans la pièce, pour les besoins du dialogue, certains vers sont découpés autrement

1.  dans VS, ce vers commence par le mot avec : avec du bon vin à la main pour une bonne soirée

2. dans VS, ce vers est supprimé ;

notons que, en portugais, il aurait fallu dire soit uma duas três, soit um dois três,

le cardinal dois devenant au féminin duas

3. dans VT, par est remplacé par dans

4. dans VS, ce vers est supprimé

5. dans VS, ce vers se lit : venue dont je suis toujours en attente

6. dans VS, insaisissable est au singulier et ce vers est donc relié au suivant et non au précédent

7. dans VS ce vers se lit : tu essaimes ma vie de touches amoureuses

8. dans VT, après le, on lit : (nos)

9. dans VT, entre ce vers est le suivant, s'intercale un vers : s'altérer de nos poésies charnelles

10. dans VT, après l'indication temporelle 2011, figurent deux vers écrits dans une police d'un corps inférieur :

pour saisir la nôtre / la vraie poésie de l'amour

horizontal rule

éric meyleuc

2011

in Le Manoir des poètes, n° 21, 2013

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 mars 2019