Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

2 115 poèmes de 166 poètes de 31 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 152

que fuyait-il1

à quel monstre d’orgueil cherchait-il à échapper

et à quel inconnu allait-il se soigner2 les ailes

inconnu

cette mise à l’épreuve qui libère3 le poids des plumes

de la poix du mensonge de la gloire4

répandue sur toute l’étendue d’une triste mer naufragée

inconnu

cette vérité qui le rapprochait de l’autre

des autres5

tous les autres possibles

l’humanité toujours6 introuvable

lueur qui pointe à l’horizon

sans jamais éclore

calfeutrée sous un faux semblant sécuritaire

qui l’empêche de s’épanouir en toute quiétude confiante7

comme s’épanouit le printemps qui renaît8

chaque année

recommencement renouvelé qui

à chaque cycle

ravit les sens et l’esprit

de l’observateur frustré de ne pouvoir le ravir à son tour

pauvre calculateur contrarié et jaloux qui ne peut donner le change9

et qui n’a pas compris que

le printemps insaisissable

jeunesse perpétuelle

ne se monnaye pas

juste capable de faire montre d’une mégalomanie gâteuse

pendant que « il » poursuivait son rêve de délestage des mensonges

 

nota bene
la version ci-dessus est le dernier état du poème que nous connaissons ;
elle figure dans un fichier Word portant la date du 11 septembre 2011 à 12 h 13 (V2),

il existe cependant une version antérieure

figurant dans un fichier Word

du 11 septembre 2011 à 13 h 18 (V1),

mais également dans le fichier contenant V2, ce qui explique l'apparente contradiction chronologique ;

en effet, V2 a d'abord été écrite dans le même fichier où se trouve V1,

puis celle-ci a été copiée dans un nouveau fichier, dont le titre porte la mention version primaire,

sans être supprimée du fichier d'origine

à la fin des deux versions, figure la mention temporelle 20 mars 2011

dans les notes ci-après, nous indiquons les variantes de la version précédente

1.  dans V1, ce vers n'est pas décalé à droite

2. dans V1, on lit se libérer à la place de se soigner

3. dans V1, on lit délie au lieu de libère

4. dans V1, ce vers et le suivant se lisent, en quatre vers :

de cette triste mer / mer naufragée / empoissée du mensonge de la gloire / répandue sur toute son étendue

5. dans V1, on lit les autres

6. dans V1, on lit encore au lieu de toujours

7. dans V1, on lit insouciance au lieu de quiétude confiante

8. dans V1, ce vers se lit : à l'image du printemps qui renaît

9. dans V1, ce vers est divisé en deux : pauvre calculateur contrarié et jaloux / qui ne peut donner le change

il existe en outre deux versions d'une photo-poème

qui, à part un découpage des vers parfois légèrement modifié,

reprend ce poème sous la forme V2, à une différence près dans la première version ;

cette seule différence de texte entre les deux versions porte sur le seizième vers ci-dessus ;

dans la première version, il reprend celui qui figurait dans V1 :

qui l’empêche de s’épanouir en toute insouciance

alors que dans la deuxième, il est celui de V2 :

qui l’empêche de s’épanouir en toute quiétude confiante

pour voir ces deux photos-poèmes

cliquez ici

horizontal rule

éric meyleuc

20 mars 2011

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 octobre 2020