Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

1 899 poèmes de 155 poètes de 30 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes graphiques Poèmes et images Poèmes et sculptures Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 19

par la porte du miroir

plongeon dans la chambre bleue aux mille fenêtres de souvenirs

deux prunelles brunes (marrons) croisent deux prunelles noires

les paupières se referment sur les terroirs de leurs parfums

qu’exhalent les couleurs champêtres de leurs lèvres exaltées

pressées de s’épanouir sous l’embrasement des langues en extension

avidité complice à attiser le feu sanguin des muqueuses

qui

déjà échauffées

par le frottement velouté du rayonnement solaire sur la peau

ont perdu de leur dormance

cette innocence rosée

pour muer…

l’image de l’animal amphibie

se révèle soudain

étrangement monstrueuse au miroir ignorant

hydre à plusieurs nœuds

surgie de cet état jouissif

où tous les sens fondus dans l’extase

flottent dans une transparence où tout devient limpide

du moins pour la bête en émoi

et

dans cette alléchante moiteur

suavement caressante

au rythme de soubresauts inexplicables à l’éclat du miroir

deux champignons

devenus écarlates d’éclosion

inondent de leur eau de jouvence

toute de blancheur virginale

les deux goulus amants confondus de bonheur originel

cette vague charnelle de jouissances

aux mille fenêtres ouvertes sur les couleurs terrestres

 

horizontal rule

éric meyleuc

août 2005

paru dans Poésie pour tous

du 15 septembre au 14 octobre 2006

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes graphiques ] Poèmes et images ] Poèmes et sculptures ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 octobre 2018