Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

2 106 poèmes de 166 poètes de 31 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 162

à l’ange que je n’ai pas su aimer

il est si difficile d’aimer un ange

d’autant plus qu’il n’en existe pas

ah

ce fichier PDF tant attendu et jamais arrivé

je suis au désespoir

plus de nouvelles

cette étincelle que tu as silexée enfièvre à présent mon cerveau

moi qui me réjouissais de la perspective d’un tête à tête avec le beau gosse que tu es

bien à tous points de vue

me fondre dans les yeux de tes paroles aux saveurs de noisette magnétisante

mais pas de fichier PDF

et donc point de rendez-vous qui devait en jaillir telle une eau de jouissance

je me meurs...

... je le sais

c’était inévitable

mon hésitation

à répondre favorablement à ta proposition aura refroidi tes ardeurs

la cause de cette hésitation

simplement

la timidité d’un amour qui n'ose pas se déclarer

trop fier pour risquer de décevoir les attentes du sujet de son amour

et pourtant

pourquoi cette crainte

ta bienveillance éclairée transparaît sur chaque mot de tes courriels

qui ne demandent juste à discuter et un bientôt

et ne parlons pas de la lecture de cette introduction du mémoire de thèse

ah

cette introduction

si tu savais le degré incandescent de mon désir

à m’en brûler les ailes

de pénétrer au plus profond de tes écrits

et de m’en laisser à mon tour pénétrer

jusqu’à l'émoi spirituel de la plénitude réflexive où je te retrouverais

pour nous fondre au partage de deux expériences en quête de sens

apothéose d’une mise en scène de nos deux corps sociaux

dans une révolution orgasmique de la liberté enfin comprise dans sa pleine acception

 

mais

 

dans l’attente du bientôt

 

je t’embrasse avant de m’embraser complètement

 

déclaration à ne pas prendre au sérieux

enfin

à toi de voir

ce qui est à prendre au sérieux

 

horizontal rule

éric meyleuc

18 octobre 2012

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 septembre 2020