Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

2 169 poèmes de 170 poètes de 31 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 128

Pour Amandine, la vision

d’un orage rendu à ma

vague précision.

le temps suspendu à son bouclier d’ardoise

s’élève d’aplomb au-dessus de plateaux découpés et de crêtes

qui se joignent en un puy culminant

cône rayonnant d’antédiluviennes auges* et planèzes**

comme inspirées par un aimant

toutes les larmes potentielles sèment là leurs nuées bourgeonnantes

circumvolumairement recouvrantes

d’une mer ténébreuse

lyrique

épique

lévitation lestée d’une soif tapageuse

qui racine l’air de ses lézardes lumineuses

et désespère de rendre un jour à cette portion de terre lavique

sa jouissance volcanique de jadis

étranglée au tréfonds de sa stupeur métamorphique

* en fait, anciennes vallées glaciaires en forme d’auge dites auges glaciaires (note de l'auteur)
** plateaux de laves anciennes (note de l'auteur)

 

nota bene
la version ci-dessus est le dernier état du poème que nous connaissons ;
elle figure dans un fichier Word portant la date du 31 août 2016 à 11 h 52 (V3),

il existe cependant deux versions antérieures

figurant dans des fichiers Word

31 août 2016 à 0 h 25 (V1)

du 29 août 2016 (V2),

à la fin des trois versions, figure la mention temporelle 23 août 2016 ;

les notes ne figurent que dans V2 et V3, identiques dans les deux cas ;

compte tenu des nombreuses différences entre les trois versions, nous reproduisons ci-après V1 et V2

V1

Pour Amandine, un

orage décrit selon

ma précision.

le temps s’élève d’aplomb sur des plateaux et des crêtes

qui se joignent en un plomb culminant

cône rayonnant de préhistoriques vallées glaciaires et de planèzes

où viennent s’amasser

comme inspirés par un aimant

tous les nuages

qui se rassemblent

se concentrent là

circumvolumairement

dans un élan passionnément solennel

lyrique

épique

toiture ardoisiaire en lévitation

lourde de colère tonitruante qui racine l’air de ses lézardes lumineuses

étrange accouplement du ciel et de la terre

en échos lointains d’une jouissance volcanique révolue

V2

Pour Amandine, la vision

d’un orage rendu à ma

précision.

le temps suspendu à son bouclier d’ardoise

s’élève d’aplomb au-dessus de plateaux et de crêtes

qui se joignent en un puy culminant

cône rayonnant d’antédiluviennes auges et planèzes

comme inspirées par un aimant

toutes les larmes d’un « pot-en-ciel » sèment là leurs déversoirs

circumvolumairement recouvrant

d’un toit passionnément solennel

ténébreux

lyrique

épique

lévitation lestée d’une colère tapageuse qui racine l’air de ses lézardes lumineuses

et désespère de rendre un jour à cette portion de terre lavique

sa jouissance volcanique de jadis

étranglée au tréfonds de sa stupeur métamorphique

horizontal rule

éric meyleuc

23 août 2016

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 avril 2021