Pedro Vianna propose

poésie pour tous

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

1 746 poèmes de 143 poètes de 28 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes graphiques Poèmes et images Poèmes et sculptures Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes en vidéo Des sites à visiter Vianna et son œuvre Contact Les nouveautés

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes du mois 06 - version en français

48 [Entre ciel et terre]

Entre ciel et terre — explication ambiguë

pourtant méconnu à jamais tu te seras à toi-même

moi infernal puisque sans solution

tu resteras seulement un point d’interrogation incandescent

et pourtant tellement plein de larmes

Personne seul te répondra et seul te consolera le néant

mais leur dieu à eux, tel un banquier

en période de crise des dividendes et des profits

ou un homme politique en temps de guerre,

te donnera exclusivement de ces explications importantes

qui n’expliquent rien mais arrangent tant de choses —

toi, intimidé peut-être, feras semblant de le croire

et tâcheras de te convaincre qu’il a parfaitement raison

tout en cédant ton moi unique et insoluble

pour un jeu de syllabes de verre brisées —

tu seras alors aussi heureux qu’un Indien soûl

qui a vendu sa terre ancestrale pour des billes de verre

et de « l’eau de feu » — et dans les tavernes du ciel

tu deviendras un alcoolique de plus

chantant les louanges du big brother — du great father

un spectre te dévoilera plus tard

le secret de ces longues lumières insipides —

mais tu ne sauras pas

avec quelle partie de toi-même lui répondre

car tu n’en trouveras plus aucune

 

* dans l'édition originale en roumain, les poèmes sont numérotés, mais ne portent pas de titre,
et le texte est disposé de façon continue, les pauses étant marquées par un point ou des tirets ;
dans la traduction en français, nous avons adopté une segmentation par saut de ligne
(note de la traductrice)

horizontal rule

ara alexandre shishmanian

original in Neştiute II*

Ramuri, Bucarest, 2014

traduction en français par

dana shishmanian

in Le sang de la ville**

L'Harmattan, Paris, 2016

© Ramuri, L'Harmattan

Ara Alexandre Shishmanian

et Dana Shishmanian

pour la traduction en français

horizontal rule

* en français : Inconnu II
** vous pouvez commander ce recueil (13,50 euros)
 chez votre libraire, directement chez l'éditeur
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=52167&razSqlClone=1
ainsi que par l'intermédiaire des librairies en ligne
Retour en haut de la page                                         Original en roumain                                              Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes graphiques ] Poèmes et images ] Poèmes et sculptures ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Vianna et son œuvre ] Contact ] Les nouveautés ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                                                                          mise à jour : 15 mai 2017