Pedro Vianna propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

1 773 poèmes de 146 poètes de 28 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Poèmes divers Poèmes très courts Poèmes graphiques Poèmes et images Poèmes et sculptures Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes en vidéo Des sites à visiter Vianna et son œuvre Contact Les nouveautés

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

acrostiches 30

Au commencement c’était comme toujours un filet de vie fragile

Naissant un jour comme tant d’autres où tant d’événements survenaient

Dans l’indifférence de tous ceux qui n’étaient point directement concernés

Remisant au fond du cœur les mots blessants de la bêtise universelle

Éparpillant aux quatre vents espièglerie courage et passion

Entre Sainte-Croix et Caserne (rien ici du sabre et du goupillon) elle grandira

Mademoiselle a des projets des idées du cran et du chien

Altière (la peur palpitant dans les tréfonds) ses yeux pétillaient

Sur les longs chemins des vieux comptes à raconter peut-être un jour

Question de régler ses contes selon un style qu’il faut se forger

Universitaire enfin le tour est joué sans détours

Avenir tout tracé défini agréé jusqu’à l’agrégation

Rusé Hasard toutefois tisse en silence ses rets à piéger Nécessité

Entre deux marches de l’escalier de la vie amusée à sans cesse descendre et monter

Naviguent deux paires d’yeux qui se repèrent à l’instant fondateur

Cause et effet causeries et danseries questions et réponses Mademoiselle se mue en Madame

Autre temps autres mœurs mère de famille mais au cap inchangé

Une chose s’impose le monde a changé l’accompagner c’est vital

De l’école au lycée une histoire est encore à bâtir

Et que ça saute et que ça grince et que l’art s’en mêle

Bientôt ce sera l’art d’être grand-mère puis arrière-grand-mère

Esthète du bien-vivre muse critique d’un sien chevalier desservant

Réfractaire à la tentation conformiste moqueuse des années révolues

Telle est cette dame aux huit décennies toujours flamboyantes

 

horizontal rule

pedro vianna

Paris, 25.XI.2006

in Tout instant est l'instant

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                 Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Poèmes graphiques ] Poèmes et images ] Poèmes et sculptures ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Vianna et son œuvre ] Contact ] Les nouveautés ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 août 2017