Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

1 980 poèmes de 159 poètes de 30 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes et images Poèmes graphiques Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes et sculptures Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS DE P. VIANNA ET DE É. MEYLEUC

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 81

à l’image du verbe originaire1

à son image mais malgré lui2

ils étaient tous

tout à la fois

héros solitaires de leur propre destinée

compagnons de route dune nature poétique commune

et ponctuations du temps

lequel navait lieu

quen raison

raison de leur seule raison dêtre

lui3

le hasard

lorigine de tout un chacun4

la liberté de tous les unis possibles de linfini5

qui parle de nous6 et de nos6 avortons

qui dit qui parle de nous et de nos avortons

qui dit qui dit qui parle de nous et de nos avortons

qui dit qui dit qui dit qui parle de nous et de nos avortons

ouh là là

ça donne le vertige la recherche du verbe originaire

surtout dans l’infini de mon infiniment petite tête7

 

nota bene
la version ci-dessus est le dernier état du poème que nous connaissons ;

elle figure dans un fichier Word du 17 février 2014 (V4)

il existe cependant trois versions précédentes

la première portant à la fin la date 29 août 2012

et les deux autres la même date que V4 : 18 octobre 2012

ces trois versions figurent dans des fichiers Word

du 17 octobre 2012 (V1),

du 5 janvier 2013 (V2)

du 6 juillet 2013

ci-après, nous indiquons les variantes de ces trois versions précédentes

1.  dans V1, le titre ne figure pas

2. dans V1, ce vers ne figure pas

3. dans V1, ce vers ne figure pas

4. dans V1, ce vers ne figure pas

5. dans V1, ce vers ne figure pas

et dans V2 il se lit la liberté de tous les possibles unis de l'infini

6. dans V1, dans ce vers et dans le trois vers suivants

le pronom personnel et le possessif sont au singulier

moi à la place de nous et mes à la place de nos

7. dans V1, V2 et V3, ce vers se lit : surtout dans mon infiniment petite tête

horizontal rule

éric meyleuc

18 octobre 2012

inédit

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes et images ] Poèmes graphiques ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes et sculptures ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 juillet 2019