Pedro Vianna, avec Éric Meyleuc absent-présent, propose

poésie pour tous

 

La rubrique Poèmes du mois de ce site créé le 14 avril 2001 a déjà publié

1 899 poèmes de 155 poètes de 30 origines nationales, sans compter ceux de P. Vianna

Et la fête continue !                                                                   Bonne navigation !

Bienvenue Sommaire de la section Sommaire général Les nouveautés Agenda Poèmes du mois É. Meyleuc et son œuvre P. Vianna et son œuvre Poèmes divers Poèmes très courts Acrostiches Poèmes graphiques Poèmes et images Poèmes et sculptures Poèmes dits Poèmes en musique Poèmes en vidéo Des sites à visiter Contact

pour accéder directement à l'ensemble des recueils de P. Vianna (texte intégral au format ".pdf") cliquez sur

RECUEILS (PDF) ET RÉFÉRENCES DE PUBLICATIONS

et pour connaître ses prochaines activités artistiques cliquez sur

 AGENDA

poèmes d'éric meyleuc 39

Amour libertaire1

a...

ah non

décidément

de ce côté-là

ça reste coincé au tréfonds

et pourtant

a...

à lui seul

l’inspiration du désir

la sensation du désir inspirateur...

provoquer sa rencontre inopinée

paradoxe d’un timoré

immergé

dès la naissance

sous le poids des peurs assenées pour convenance sociale

dans le vide d’un trop plein

contenu secrètement2

par vanité

(cet)3 hypocrite avide

lâche en tenue de constipé

qui s’assoie sur l’inconnu

trône de l’épouvantail mis à l’index des préjugés

par tous les trous bouchés cousus serrés retenus

 

Ken Russel...

Women in l...

aaah

même en anglais

...cet homme en rage justement

qui se meurt du ficelage des mœurs

se déshabille

intégralement

court dans la forêt et va se rouler

nu

dans l’humus

 

oui

s’inoculer le grand souffle de la nature

pour faire céder les vannes de la4 retenue

redonner vie à la chair plastiquée

siliconée de craintes

aux poumons en apnée de sainteté

décomplexer les cellules réfléchissantes

ranimer les neurones échangistes enfumés de culpabilité

oui

une déferlante enthousiaste prête à couvrir le monde de sa foi créatrice

de toujours plus de liberté créative

ouverte à l’horizon qui s’avance

et affranchie de tout verbe originaire5 de l’ignorance originelle

tiens

l’origine du monde serait-elle du genre féminin

encore un arbitraire du genre masculin

cela va sans dire

mais

qu’on le veuille ou pas

le genre féminin a accouché du plus beau mot qui soit

liberté

il

le genre féminin

pour ceux et celles qui se seraient déjà égarés

semble l’avoir oublié

la liberté

dans l’ignorance originaire

d’un verbe originel6 sans amour7

ah oui

amour

enfin c’est dit c’est lâché

en liberté

dans la nature

amour                        love

du genre masculin en plus

quoique

les deux genres

la gent masculine et la gent féminine8

peuvent revendiquer

l’amour

un mélange des genres

entre gents9 différentes ou pas

plein d’optimisme en somme

et dans toutes les langues

            et pour ceux ou celles du genre masculin grincheux ou féminin soumises10

et vice versa

qu’ils aillent s’étouffer avec le verbe originaire

au fin fond de l’enfer de leurs mythes mystificateurs et masochistes

cette mayonnaise maïeutique

en gestation d’une haine frustrée de peur qui aliène l’ambition

au sadisme d’un pouvoir arbitraire

pléonasme par excellence

oui

je suis excédé

je l’avoue

enfin quoi

bon s… sens

oui

j’en appelle...

vœux pieux

qu’ils m’enfonceraient bien...

non

pas de mauvais esprit...

mais leurs bons sens et leur raison d’être sensé

à l’écoute de leur vague charnelle

qui vivifie l’esprit

parole enivrante et apaisante à la fois

à la foi en soi et au sourire qui s’élargit en face de nous

en avant pour les verbes de l’avenir qui fuseront dans toutes les directions

à des infinies années lumières de la terre

vers nos origines à jamais inconnues

la terre n’existera plus alors

quant au genre n’en parlons pas

oui

rien que l’amour libertaire pleinement confiant

en sa nature poétique

 

nota bene
la version ci-dessus est le dernier état du poème que nous connaissons ;

elle figure dans un fichier Word du 4 octobre 2017 (V7)

il existe cependant six versions précédentes toutes portant à la fin

la même indication temporelle : février 2014

ces six versions figurent dans des fichiers Word

du 2 janvier 2015 (V1),

du 10 janvier 2015 (V2),

du 14 janvier 2015 (V3), celle parue dans Poésie pour tous

 du 17 janvier 2015 (V4)

du 7 septembre 2015 (V5)

du 21 janvier 2017 (V6)

ci-après, nous indiquons les variantes de ces six versions précédentes

1.  ce titre ne figure dans aucune des versions précédentes

2. dans V1 et V2, ces deux vers sont agencés autrement

dans le vide d'un trop plein contenu / secrètement

3. dans V1, V2 et V3, cet n'est pas entre parenthèses

4. dans V3, on lit de sa retenue

5. dans V1, on lit et affranchie de tout verbe originaire sorti de l'ignorance originelle

et dans V2 sorti est entre parenthèses

6. dans V1 et V3, on lit d'un verbe originaire

7. dans V1, V2 et V3, ce vers est découpé en deux :

d'un verbe originaire  / sans amour dans V1 et V2

d'un verbe originel / sans amour dans V3

8. dans V1 et V2 on lit la gente masculine et la gente féminine

9. dans V1 et V2, on lit entre gentes différentes ou pas

10. dans V1 et V2, on lit ou féminin soumise

horizontal rule

éric meyleuc

février 2014

paru dans Poésie pour tous

du 15 janvier au 14 février 2015

© ayants-droit d'Éric Meyleuc

horizontal rule

Retour en haut de la page                                                                                                                                                                           Poème précédent Poème suivant
Bienvenue ] Sommaire de la section ] Sommaire général ] Les nouveautés ] Agenda ] Poèmes du mois ] É. Meyleuc et son œuvre ] P. Vianna et son œuvre ] Poèmes divers ] Poèmes très courts ] Acrostiches ] Poèmes graphiques ] Poèmes et images ] Poèmes et sculptures ] Poèmes dits ] Poèmes en musique ] Poèmes en vidéo ] Des sites à visiter ] Contact ]

Les textes, les sons et les images qui figurent dans les différentes pages de ce site sont protégés par les lois nationales et les conventions internationales en vigueur. Leur reproduction par quelque moyen que ce soit demeure soumise à l'autorisation de l'auteur. Selon les normes et usages habituels, les courtes citations à objectif pédagogique et non commercial sont autorisées à condition que les sources soient clairement indiquées

Ce site est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox sur un écran plat 19"
avec "taille du texte" ("text size") réglée à “moyenne" ("middle") dans le menu "affichage" ("view")
Pour toute question ou tout problème concernant ce site web, envoyez un courrier électronique à
pvianna@free.fr
en cliquant sur l'adresse ci-dessus si vous utilisez "outlook express" ou sinon à partir de votre messagerie habituelle
© Pedro Vianna                                                    dernière mise à jour : 15 octobre 2018